A- A A+ Dimanche 19 novembre 2017

​Le Vélib’ arrive

Grâce au combat mené de longue date par la Ville, en vue d’étendre le service Vélib’ aux communes non limitrophes de Paris, les habitants de Maisons-Alfort pourront bénéficier du nouveau service Vélib’ en janvier 2018. Cette nouvelle génération Vélib’ offrira 30 % de vélos électriques et d’autres fonctionnalités innovantes.
 

Pourquoi cette nouvelle offre de mobilité à Maisons-Alfort

De longue date, Maisons-Alfort a choisi de soutenir les solutions de transport partagés sur son territoire, comme l’a montré sa volonté d’adhérer au service Vélib’, un système de vélos en libre-service, pour une intermodalité et une complémentarité avec les autres moyens de transport métropolitain. Le nouveau Vélib’ offrira à tous les franciliens la possibilité de se déplacer sur un périmètre élargi à la Métropole du Grand Paris. Grâce au Vélib’ électrique, dont la batterie se recharge automatiquement lorsque le vélo est en station, il sera désormais possible de parcourir de plus grandes distances à moindre effort. Ainsi, Paris sera à moins de 10 minutes en Vélib’ électrique pour les Maisonnais. 
 

Installer le nouveau service Vélib’

Pour accueillir le futur service Vélib’ et ses innovations, il est nécessaire d’effectuer des travaux. Entre octobre 2017 et mars 2018, les stations actuelles seront progressivement démontées et environ 1 400 nouvelles stations seront installées sur le territoire francilien dont 7 à Maisons-Alfort, autant que de quartier. Dans notre ville, les travaux d’installation des nouvelles stations Vélib’ débutent en novembre et la mise en service des vélos devrait avoir lieu en janvier prochain. Retrouvez les informations concernant l’installation des stations et le nouveau service Vélib’ sur le site velib2018.com.
 

Un système intelligent et connecté

Le nouveau Vélib’ sera plus résistant et plus sécurisé, mais aussi équipé d’une nouvelle technologie. Son boitier embarqué permettra au Vélib’ d’être connecté à son environnement via une connexion Bluetooth avec le smartphone de l’usager. Véritable tableau bord, l’écran du boitier affiche notamment la distance parcourue et le temps de location.
Enfin, un système de gestion de la surcapacité (baptisé « Overflow ») sera accessible aux titulaires d’un abonnement longue durée. Il permettra de rendre son vélo même quand la station est pleine, en l’accrochant non pas à une bornette (point d’attache) mais à un vélo déjà raccroché.
 

Comment souscrire au nouveau service ?

Les futurs abonnés devront créer un compte sur le site internet dédié en choisissant une des formules d’abonnement, valider les conditions générales et communiquer leurs coordonnées bancaires.