A- A A+ Dimanche 19 novembre 2017

Les quartiers

La ville de Maisons-Alfort dispose de sept quartiers

Le quartier d'Alfort

Le quartier d'AlfortCe quartier, du nom d’un ancien château féodal détruit au 17e siècle, est l’un des plus anciens quartiers de la Ville. Il s’étend des bords de Marne au chemin de fer en un vaste triangle.
 
La création de l’École Vétérinaire par Claude Bourgelat et son installation dans le château d’Alfort en 1766 changea profondément la physionomie du quartier. L’école dispense alors un enseignement strict s’inspirant de l’anatomie humaine et ne tarde pas à connaître une renommée et un sucés mérité avec l’afflux de nouveaux élèves. Très vite, l’école devient au 19e siècle, une référence en matière de pathologie animale et d’économie rurale et agricole.

Le quartier a été profondément remanié dans les années 1990 avec la construction d’une zone d'aménagement concerté (ZAC).

Le quartier du Centre-ville

Le quartier du Centre-villeHéritier du bourg de "Maisons", le centre-ville compte avec le quartier d’Alfort, parmi les deux quartiers historiques de Maisons-Alfort. Il abritait aux 17e et 18e siècles des fiefs et châteaux bordés de jardins, de parcs et de terrains fermiers, dont certains dataient du Moyen Age.

Aujourd’hui, le centre-ville garde les traces de son histoire, avec notamment la rue des Bretons, autrefois nommée "rue Bretonne", longeant l’église Saint-Rémi, qui est à ce jour la plus ancienne rue encore existante du bourg de "Maisons".

Le quartier de Charentonneau

Le quartier de CharentonneauEntre la Marne et "Maisons" s’étendait le domaine de Charentonneau. Il était composé d’un château, de fermes et dépendances, de terres labourables et de remises de chasses.

Le château n’existe plus aujourd’hui.

Aujourd'hui, ce quartier constitue la plus grande zone pavillonnaire de la Ville.

Le quartier des Planètes

Le quartier des PlanètesLes terrains qui s’étendent de l’avenue de la République aux limites de Créteil, des Bords de Marne à la rue Saint-Maur, ont tout d’abord été utilisés comme champ de manœuvre ou de promenade par les cavaliers du Fort de Charenton ou de l’École Vétérinaire. Ils ont servi, ensuite, de terrain de jeux pour les enfants du quartier, de terrain de sport et d’entrainement pour les plus grands, puis, pendant la Seconde Guerre Mondiale, ils ont été transformés en jardins ouvriers.

À la fin des années 1950, la Ville a lancé la construction des immeubles résidentiels.

Le quartier des Juilliottes

Le quartier des JuilliottesC’est le quartier de Maisons-Alfort le plus proche de Créteil. Le nom du quartier viendrait d’un propriétaire terrien du 18e siècle. Au 19e siècle, les terres de ce quartier étaient principalement composées de champignonnières, de terrains vagues et de carrières qui auraient servi d’abris durant la Seconde Guerre Mondiale.

Dès les années 1970 avec l’arrivée du métro, la Ville propose un grand réaménagement de ce quartier un peu à l’abandon en y bâtissant un ensemble immobilier composé de logements et de bureaux ainsi qu’un petit centre commercial. 

Le quartier de Liberté / Vert-de-Maisons

Le quartier de Liberté / Vert-de-MaisonsLe quartier sud de la Ville, composé de terrains maraîchers et d’une ferme importante où l’on amenait les chevaux au repos, fut aménagé à la fin des années 1920.  La Ville offre un vaste terrain à "l'Office Public d'Habitations à Bon Marché" (H.B.M) pour permettre la construction d’un groupe de 600 logements sociaux avec de grands espaces libres, le Square Dufourmantelle.

À la même époque, à seulement quelques pas du terrain réservé au Square Dufourmantelle, le groupe scolaire Jules Ferry fut construit, dans le même style et par les mêmes architectes. Aujourd’hui, ces constructions font partie intégrante du patrimoine des années 1930 de la Ville. 

Le quartier dispose d’une station RER qui a obtenu le statut de gare en 1978. En 2005 fut construit le parc paysager du Vert-de-Maisons.

Le quartier de Berlioz

Le quartier de Berlioz       
     

C’est un quartier qui fut longtemps laissé à l’abandon.

Dans les années 1970, le quartier fut aménagé par la construction de logements collectifs, intégrant de nombreux équipements (école, commerces, résidence pour personnes âgées).

    
    
En savoir plus :

Le développement des quartiers de Maisons-Alfort en images
Délimitation des quartiers (lien vers la carte interactive)