A- A A+ Vendredi 19 janvier 2018

Le budget 2017

Développement de nouveaux équipements de qualité sans augmentation d’impôt
 

Dans un contexte national budgétaire fortement impacté par la réduction drastique des concours financiers de l’État, le Conseil Municipal de Maisons-Alfort a voté, le 16 mars dernier, le budget communal pour l’année 2017. S’inscrivant dans la continuité de la politique budgétaire menée par le Député-Maire depuis de nombreuses années, ce budget 2017 est pensé selon les contraintes financières difficiles qui pèsent actuellement sur l’ensemble des communes de France.

Cependant, il continuera à offrir à toutes les générations de Maisonnais de services et d’équipements publics et permettra la poursuite de la mise en oeuvre des projets d’investissement inscrits au mandat 2014-2020.

Les dépenses d’investissement augmenteront d’ailleurs de 17% en 2016, soit de nouveaux services et équipements pour les Maisonnais.

Les impôts communaux n’augmenteront pas en 2017, les tarifs de l’ensemble des services municipaux (cantines, accueils du matin et du soir, centres de loisirs, Conservatoire, classes de découverte, concessions funéraires…) seront gelés pour l’année 2017 comme en 2016 et 2015 et n’augmenteront pas pour les familles.
L’endettement de la Ville poursuivra quant à lui sa baisse amorcée en 2005 (-35% en 12 ans).

Les orientations bugdetaires pour 2017

  • Continuer à offrir une très large gamme de services publics à tous les maisonnais
  • Poursuivre la mise en oeuvre la réalisation des projets d’investissement inscrits au programme de mandat de la majorité municipale pour 2014-2020
  • Assurer l’entretien renforcé de plus de 100 équipements publics de proximité au service des maisonnais
  • Limiter strictement l’évolution de nos dépenses de gestion courante à + 1,5%
  • Supporter l'évolution de nos charges de personnel attendue à +1.4% en 2017
  • Maintenir pour 2017 les actions de solidarité en faveur des Maisonnais les plus modestes en sanctuarisant la subvention versée au CCAS
  • Plafonner le recours à l’emprunt au maximum à 3 millions d’euros pour poursuivre la réduction de l’endettement communal
La baisse drastique de l’aide financière de l’État depuis 4 ans et demi s’ajoute à une nouvelle baisse des crédits de l’État annoncée pour l'année 2017 !
 
Sur 5 ans, entre 2012 et 2017, la ville perd au total du fait des mesures gouvernementales de minoration de dépenses (Dotation Globales de Fonctionnement et Compensations fiscales) et d’augmentation de dépenses obligatoires (charges salariales à personnel constant, réforme des rythmes scolaires, péréquation entre communes) un montant de 7,050 millions d’euros, correspondant à environ 20% du produit fiscal des impôts ménages (taxe d’habitation et taxe sur le foncier bâti).

Les grands équilibres réels du Budget Primitif 2017


Budget total : 82.595.532 

Pour consulter le Budget Primitif de l'Exercice 2017 au format PDF

Pour consulter le Compte Administratif de l'exercice 2016 de Maisons-Alfort au format PDF

Pour consulter la Décision modificative n°1 de l'exercice 2017 de Maisons-Alfort au format PDF

Pour consulter le Budget supplémentaire de l'Exercice 2017 au format PDF

Pour consulter le Projet du Budget supplémentaire de l'Exercice 2017 au format PDF

Pour consulter la Décision modificative n°2 de l'Exercice 2017 au format PDF

Subventions versées aux associations locales

Au terme de l'article 22 de la loi n°2006-586 du 23 mai 2006 relative au volontariat associatif et à l'engagement éducatif, la liste des subventions accordées par la Ville aux associations locales doit être rendue publique.

Publication en conformité avec le décret n° 2016-834 du 23 juin 2016 relatif à la mise en ligne par les collectivités territoriales et par leurs établissements publics de coopération de documents d’informations budgétaires et financières.

Lire la suite