A- A A+ Jeudi 18 janvier 2018

Une fiscalité communale modérée

Cette modération de la fiscalité directe locale repose sur des taux d’imposition inférieurs aux moyennes nationales et départementales, entraînant une pression fiscale pesant sur les familles maisonnaises, la moins élevée de toutes les villes de plus de 50 000 habitants du département.
 
 
Des taux d'imposition inférieurs aux moyennes départementale et nationale
 
La Ville continue à appliquer une politique d’abattement de taxe d’habitation généreuse qui représente une réduction totale de l’impôt payé par les Maisonnais de 5.770.000€ au titre de l’année 2017, soit 25% du produit fiscal réellement perçu par la commune. Ces abattements comprennent :
 
  • Un abattement général à la base du taux maximum de 15% pour les Maisonnais imposés au titre de leur résidence principale ;
  • Un abattement pour charges de famille (1 ou 2 enfants) au taux majoré de 15% par enfant ;
  • Un abattement pour les familles nombreuses (3 enfants et plus) au taux maximum de 25% pour chaque enfant à partir du 3e enfant.

 
Maisons-Alfort continue donc d’être une ville où les taux d’imposition restent en 2017 nettement inférieurs aux moyennes départementales et nationales de 2016.
 
Grâce à la maîtrise de ses dépenses et donc de ses taux d’imposition, la Ville exerce une pression fiscale sur les familles (0,84) beaucoup moins forte que la moyenne nationale (1,17) et la plus faible des villes de sa strate démographique. Seules 4 communes du Val-de-Marne ont une pression fiscale plus faible que Maisons-Alfort. La pression fiscale donne la mesure de l’effort fiscal pesant sur les familles maisonnaises au titre des impôts locaux versés à la commune (taxe d’habitation et taxes foncières).
 
 
Par ailleurs, pour la troisième année consécutive, les tarifs de l’ensemble des services municipaux (cantines, accueils du matin, du soir et de loisirs, classes de découvertes, concessions funéraires…) sont gelés pour l’année 2017 et n’augmentent donc pas.
 
 

 

 

Pas d'augmentation de la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères depuis 2010.

Le taux communal d’imposition de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) fixé à 5,93% pour 2017, contre une moyenne départementale de 7,26% en 2016, n’a pas été augmenté à Maisons-Alfort depuis 2010.
 

Lire la suite